Qu’est-ce que le jardinage ?

Le jardinage est une pratique ou un art consistant à semer, planter, et entretenir des végétaux dans des conditions idéales pour leur développement.

Quelle différence entre jardinage et agriculture ?

Le jardinage est un loisir tandis que l’agriculture est une activité professionnelle qui s’inscrit dans une démarche de rentabilité.

Le jardinage est une pratique ancestrale.

Il a été longtemps pratiqué par les particuliers pour subvenir à leurs besoins primaires ou à embellir leurs espaces verts.

Avec l’industrialisation de la production agricole et la diversification de l’offre alimentaire, les cultures de potagers ont été délaissés par les particuliers au cours des dernières décennies.

Mais, depuis quelques années, cette pratique est en pleine expansion.

Le jardinage présente de nombreux atouts.

Les bienfaits du jardinage

Voici quelques bienfaits du jardinage.

1) Le jardinage vous aide à conserver une bonne santé mentale.

Il vous permet de décompresser lorsque vous êtes trop souvent sous tension à cause du travail ou des autres obligations de la vie quotidienne.

Lorsque vous êtes en contact avec la nature, votre cerveau sécrète naturellement de l’endorphine. L’endorphine est l’hormone responsable du bonheur et du plaisir.

Le jardinage aide également à lutter contre l’ennui et la dépression. En effet, cette activité peut être passionnante et très prenante.

Un jardin demande de l’entretien régulier pour que les récoltes soient abondantes. Il est très satisfaisant de s’investir dans cette activité et de voir les fruits de son travail récompensés dans les semaines et les mois qui suivent.

Si vous êtes débutant, cette activité pourrait être encore plus bénéfique pour vous. Tout sera nouveau et merveilleux pour vous.

2) Le jardinage est bon pour la santé.

Le jardinage vous permet de consommer des produits sains. Si vous n’utilisez pas de produits chimiques et que votre terrain est éloigné des grandes sources de pollution, vous pourriez consommer des aliments plus sains que dans les supermarchés.

Les légumes, fruits et aromates cultivés en pleine saison sont également meilleurs pour votre santé car ils sont plus nutritifs.

3) Le jardinage confère un sentiment de liberté.

C’est indéniable, lorsque vous vous mettez au jardinage, vous en apprenez plus sur les lois de la nature et vous vous sentez moins dépendant de votre supermarché habituel.

Ces bienfaits vous donnent envie de jardiner ? Voici quelques conseils pour commencer à jardiner si vous êtes débutant ou amateur.

Comment jardiner ?

Il vous est possible de jardiner, que vous ayez un jardin ou non.

Jardiner quand on a un terrain :

C’est la solution qui peut paraître la plus simple et la plus pratique car vous habitez juste à côté et vous pourriez planter vos graines et vos semis dans des conditions plus optimales que sur un balcon ou un bord de fenêtre. Mais attention, à ne pas négliger la préparation du terrain.

Faire un potager ne s’improvise pas. Il faut un minimum d’organisation. Réfléchissez en amont au lieu où vous allez jardiner. Vous devrez choisir un emplacement bien ensoleillé et proche d’une arrivée d’eau.

Vous devez ensuite réfléchir à la superficie de votre terrain et à la manière dont vous allez le protéger ou le délimiter. Si vous avez des animaux, il conviendrait de mettre un grillage pour protéger les plants.

Ensuite, élaborez un plan de votre parcelle. Il est très important de ne pas négliger cette étape. Vous devez décider où vous allez faire des rangs et prévoir des espaces où vous pourrez vous déplacer pour entretenir et arroser votre jardin.

Si vous êtes débutant, n’essayez pas d’aller trop vite. Cultivez une petite parcelle de 10 à 15m² dans l’idéal pour la première année et ne plantez pas trop de variétés différentes à la fois. En effet, vous pourriez être surpris de l’effort que demande l’entretien d’un tel espace. De plus, chaque plante a ses propres besoins. Il est important de connaître les besoins de chaque variété pour bien les entretenir.

Enfin, vous pourrez commencer à vous approvisionner en graines ou en semis pour les planter dans votre jardin à la bonne période.

N’oubliez pas de vous procurer des outils de jardinage de base : arrosoir, pomme d’arrosoir, pelle, râteau, sécateur, gants…

Outils de jardinage en promotion sur Amazon
Outils de jardinage en promotion sur Amazon

Jardiner quand on n’a pas de terrain :

Il sera plus difficile de jardiner si vous vivez dans un appartement. Mais ça n’est pas impossible.

3 options s’offrent à vous :

– Cultiver un potager sur un balcon.

Avant toutes choses, vérifiez que vous disposez d’un bon ensoleillement. Idéalement, votre balcon devra être orienté vers le sud ou l’ouest.

Ensuite, vous pourrez opter pour l’entretien de plantes, d’arbres et de fleurs en pot ou dans un carré de jardin.

– Cultiver des végétaux d’intérieur.
– Louer une parcelle dans un jardin partagé.

C’est un bon compromis si vous n’avez pas de jardin et que vous êtes passionné par le jardinage.

Dans la plupart des cas, les jardins partagés sont situés dans des jardins publics ou privés. Chaque adhérent dispose d’un carré ou d’une parcelle dans lesquels il est libre d’y faire pousser les végétaux de son choix en respectant quelques règles (pas d’utilisation de produits chimiques notamment). Les récoltes appartiennent à ceux qui les cultivent.

Le coût de la location est très faible.

Renseignez-vous sur la liste des jardins publics de votre ville qui offre cette possibilité.

Je loue actuellement une parcelle de jardin dans ma ville et j’en suis très satisfaite.

View this post on Instagram

Silence ça pousse…🙊 #potager

A post shared by Marina Mériguet (@marina_meriguet) on

Si votre ville n’offre pas cette possibilité et que vous vivez dans une résidence, vous pouvez parler d’un tel projet lors d’une réunion avec votre syndicat de copropriété. S’ils sont réceptifs, vous pourriez obtenir de l’aide pour aménager un jardin ou des carrés potagers au sein de votre résidence.

Cette option n’est pas garantie mais il est possible que l’idée aboutisse si certains de vos voisins s’y intéressent également.

N’hésitez pas à me faire part de vos retours. Quelle option avez-vous choisie ou allez-vous choisir ? Quels bienfaits le jardinage vous a-t-il procuré ? Quels obstacles avez-vous rencontrés ?

Marina Mériguet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils